La fête de pâques

Origine de la fête de pâques

 

Pâques est une fête religieuse chrétienne commémorant la résurrection de Jésus-Christ, le troisième jour après sa passion et sa crucifixion le vendredi saint, veille du sabbat. C'est le jour le plus saint du calendrier chrétien. Il marque la fin du jeûne du Carême.

La fête de pâques se traduit aujourd'hui par la recherche des oeufs dans le jardin.

 

Les oeufs de pâques

 

En Belgique et en France, ce sont les cloches de Pâques qui apportent les œufs de Pâques.

 

Depuis le jeudi saint, les cloches sont silencieuses, en signe de deuil. On dit qu'elles sont parties pour Rome, et elles reviennent le jour de Pâques en ramenant des œufs qu'elles laissent tomber à leur passage

 

Mais pourquoi offre-t-on des oeufs ?

 

Cette tradition remonterait à l'Antiquité. Déjà, les Egyptiens et les Romains offraient des oeufs peints au printemps car ils étaient le symbole de la vie et de la renaissance.

 

L'Eglise ayant instauré au IVe siècle l'interdiction de manger des oeufs pendant le Carême et les poules continuant à pondre, les oeufs pondus depuis le début du Carême -n'ayant pas été mangés - étaient alors décorés et offerts.

 

De nos jours, le jeûne n'est plus observé aussi strictement mais la tradition d'offrir des oeufs, y compris en chocolat, est restée pour le plaisir des petits et des grands.


 

La recherche des oeufs lors de la fête de Pâques