Mawlid

Cette fête religieuse musulmane célèbre la naissance de Mahomet, lors du troisième mois du calendrier musulman (soit en octobre ou novembre).

 

Au cours de l’histoire, le Mawlid, également appelée Fête de Mahomet ou Mawlid el Nabaoui, fut de nombreuses fois interdit, car sujet aux controverses.

 

En effet, elle n’est pas inscrite dans les textes canoniques, qui considèrent que seules deux fêtes sont sacrées dans l’Islam : le petit et le grand Aïd, Aïd el-Fitr et Aïd el-Kebir.

Une tradition joyeuse, par amour pour le prophète

Le Mawlid, fête en l'honneur de la naissance de Mahomet

Le Mawlid n'en reste pas moins une fête populaire et joyeuse.

 

Cette journée est marquée par des chants en l’honneur du prophète, des cadeaux faits aux enfants, des bougies allumées, des dessins au henné sur les mains des enfants et des plats traditionnels partagés en famille.

 

Le Mawlid est célébré par de nombreuses communautés musulmanes autour du monde. Chacun peut manifester sa joie, exprimer son contentement et sa réjouissance.