L'Aïd el Kebir

L’Aïd el-Kebir, ou grande fête, comme le signifie son nom, a lieu 70 jours après la fin du Ramadan.


Elle symbolise la fin du pèlerinage à La Mecque et donne lieu traditionnellement au sacrifice d'une tête de bétail dans chaque famille qui en a les moyens. On la nomme ainsi par opposition à la petite fête de l’Aïd el-Fitr, qui clôture le mois de jeûne du Ramadan.

 

La plus grande fête musulmane de l’année

L'Aïd el Kebir

L’Aïd el-Kebir commémore le sacrifice du bélier fait par le prophète Abraham à la place du sacrifice de son fils Ismaël.


Cette célébration est le symbole de la foi et du partage. Les musulmans profitent de cette grande fête pour s’offrir des cadeaux et partager l’animal sacrifié lors de repas familiaux et avec des gens dans le besoin.


Notons qu’en France, la pratique du sacrifice est très encadrée et peut être remplacée par des dons aux nécessiteux.