La fête des mères

Fête des mères

Si certains reprochent à la Fête des mères d'être devenue uniquement commerciale, elle est surtout l'occasion de célébrer toutes les mamans

 

Elle est très plébiscitée par les enfants, qui aiment confectionner des objets pour montrer leur amour : collier de nouille, poême, boîte à trésors, etc.

 

Les plus grands passeront du temps auprès de leur mère ou préfèreront leur offrir des fleurs, des chocolats ou tout autre présent.

 

 

 

La date est fixée en France au quatrième dimanche de mai, sauf si la Pentecôte tombe le même jour. Elle est alors repoussée au premier dimanche de juin.

 

Des origines anciennes 

La Fête des Mères n'est pas une fête récente. Célébrant l'origine de la vie, la maternité et la fertilité, des festivités rendent hommage à la Mère depuis l'anthiquité.

 

Ce n'est qu'au début du XXe siècle que la Fête des Mères telle qu'on la connaît fait son apparition en France, à Artas (Isère), sous la forme du prix de Haut mérite maternel décerné à deux mères de familles nombreuses.

 

Elle se nomme Journée des Mères dès 1918, en hommage aux femmes ayant perdu leurs fils et mari durant la guerre, puis devient le symbole de la famille traditionnelle en 1942 avec le Maréchal Pétain. Elle est finalement officialisée en 1950 par le gouvernement et devient la Fête des Mères. Pas de jaloux, la Fête des Pères naît deux ans plus tard.