La chandeleur

Fêtée chaque année le 2 février, la chandeleur tire son nom des “chandelles” ou cierges bénits que l’on portait lors de la procession en l’honneur de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Sainte Vierge.

 

Les pèlerins qui se pressaient à Rome à cette occasion amenèrent le Pape à organiser des distributions d’oublies ou de galettes.

 

Et les crêpes dans tout ça ?

 

Fête de la chandeleur

La chandeleur était aussi appelée “Fête de la lumière”. Les “Parentalia romaines” étaient des fêtes annuelles, célébrées en l’honneur des morts, au cours desquelles on veillait, à l’aide de cierges et de torches, en honorant les dieux et Pluton en particulier.

Dès lors, pour cette fête devenue “Fête de la Lumière”, des bougies étaient allumées dans toute la maison et des cierges bénits étaient ramenés au foyer pour assurer protection et veiller sur les prochaines récoltes. La survivance d’un mythe lointain se rapportant à la roue solaire expliquerait également la coutume des crêpes que l’on se doit de faire à cette période.