Achoura, fête aux diverses significations

Achoura n'est pas célébrée de la même manière par tous les musulmans.

 

La fête musulmane d'Achoura a en effet une signification différente selon les courants religieux et les pays. Fête de la générosité envers la famille et les enfants, elle est également célébrée dans le repentir et le chagrin. Le jeûne n'est pas toujours obligatoire mais largement encouragé lors de cette journée.

 

Une fête musulmane aux origines juives

Achoura, fête musulmane d'origine juive

Achoura est fêtée le neuvième et dixième jour du mois sacré de Muharram du calendrier musulman (Achoura fait référence au nombre 10, asharah en arabe). 

 

Cette fête musulmane tient ses origines d'une fête juive, au cours de laquelle, en l'an 622, le prophète Mahomet avait observé des juifs qui pratiquaient le jeûne en l'honneur de la libération des juifs d'Egypte par Moïse. Il conseilla à ses fidèles de faire de même mais durant deux jours pour différencier la célébration juive, Yom Kippour, de la célébration musulmane.