La fête juive de Sim'hat Torah

Sim'hat Torah (ou Simhat Torah) signifie « Joie de la Torah ». En Israël, cette fête a lieu le même jour que Chemini atseret, alors qu'aux communautés de la Diaspora, Shim'hat Torah se fête le lendemain.

 

Cette célébration a lieu le 22 ou le 23 Tishri, au mois d’octobre du calendrier grégorien.

 

Fête juive de Sim'Hat Torah

Les origines de Sim'hat Torah

 

Cette fête juive est d’origine rabbinique et ne figure pas dans le Talmud. Elle marque la fin du cycle annuel de lecture de la Torah dans les synagogues, et son recommencement. Elle constitue donc une fête joyeuse pour les Juifs.

 

La célébration de cette fête juive

 

Lors de Sim'hat Torah, plusieurs traditions doivent être respectées par les Juifs : Amida (prière du matin, de l’après-midi et du soir), Hallel (louange d’institution rabbinique), lecture spéciale de la Torah, prières en mémoire des défunts et martyrs (uniquement chez les ashkénazes), office de prière supplémentaires…