Journée internationale des droits des femmes

 

Officialisée en 1977 par les Nations Unies, cette journée, hautement symbolique dans un contexte où l’égalité entre hommes et femmes est loin d’être atteinte et acquise, prend un peu plus d’ampleur chaque année.


Elle trouve son origine au début du XXème siècle, dans la lutte des ouvrières et des suffragettes qui exigeaient des conditions de travail plus justes et surtout le droit de vote.


La Journée internationale des droits des femmes, célébrée partout dans le monde le 8 mars, est parsemée de manifestations et de défilés fêtant les acquis et réaffirmant la nécessité de continuer à défendre l’égalité entre hommes et femmes.


Liberté de choix, droits, lutte contre le sexisme et la discrimination, égalité salariale, etc. : autant de sujets brûlants qui divisent encore.

 

Journée des droits des femmes

Une appellation qui a évolué


Journée internationale des femmes, Journée des droits des femmes, Journée de lutte pour les droits des femmes, Journée de la Femme : cette journée ne porte pas le même nom d’un pays à l’autre.


En France, la formulation Journée de la Femme a été récemment jugée trop réductrice, toutes les femmes ayant leur essence propre. C’est désormais le pluriel qui est utilisé, à l’image des êtres et des personnalités, multiples.


Une journée pour rappeler à tous l’importance de l’égalité, de droit et de traitement, quel que soit notre sexe. Et pour réfléchir aux actions nécessaires pour y parvenir...